Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 14:18

51SW8HPCW3L SL500

 

                                           J'ai commencé un nouveau roman de 1999 : "LE PORTIQUE" de Philippe DELERM.

 

                                          Je vous en donne le premier paragraphe qui est aussi reproduit au dos.

 

         "Ca peut venir n'importe quand. On se croit fort, serein dans sa tête et dans son corps, et  puis voilà. Un vertige, un malaise sourd, et tout de suite on sent que ça ne se passera pas comme ça. Tout devient difficile. Faire la queue chez le boulanger, attendre au guichet de la Poste,  échanger quelqes phrases debout sur le trottoir. Des moments creux, sans enjeu apparent, mais qui deviennent des montagnes. On se sent vaciller, on croit mourir et c'est idiot."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pangloss 13/04/2013 11:17


Un truc qui fout la trouille quand on atteint mon âge.

Hécate 12/04/2013 18:54


Ah!...Un Delerm que je n'ai pas croisé dans un rayon encore..Evidemment ça donne envie d'en savoir un peu plus...

anto 12/04/2013 16:02


C'est sur que parfois le doute s'installe et qu'il faut de la ressource pour aller de l'avant ,on a envie de connaitre la suite ...

Evy 12/04/2013 14:55


Hé oui ça peu arriver vite beau partage bonne journée a toi bisous evy

Présentation

Profil

  • sixfrancs 21
  • inclassable, insaisissable, égoïste ...

Recherche